jeudi 29 juin 2017


Les Personnes d'Expérience 3


Après Denyse et Michel, ce soir c’est Annick qui m’accompagne.  Sur le Pont de la Concorde,
j’entends le rythme de sa voix.

 -Il y a Annick de Saint Laurent de la Salanque qui sait danser la Sardagne. Annick qui déteste faire la vaisselle et adore enseigner. Annick la professeure d’anglais, l’oeil vif, la curiosité en éveil. Annick qui a rencontré l’homme de sa vie  à un bal d’étudiant. Il m’a regardé, je l’ai regardé, on s’est aimé.
Chouette, c’était vite fait à dit René. Ils se sont mariés sur la tour Eiffel. Ils sont arrivés  en limousine, avec chauffeur.  C’est lui, le chauffeur qui  a fait la photo devant la tour. Il faisait froid, mais beau. Il y avait plus de cent personnes. Elle était là, majestueuse dans sa longue robe blanche, une capeline en plume de cygne sur les épaules, une toque  sur la tête, aussi de plumes blanches et un sourire éclatant, avec tout Paris à ses pieds. Ils dansaient un rock endiablé, lui avait des airs d’Alain Delon dans son smoking neuf et elle la grâce de Romy Schneider. Les copains, ivres, lançaient des plaisanteries en anglais et la mère, folle de joie, répondait en catalan. C’était un vingt décembre. Ils sont partis aux Canaris, en voyage de noces. Là bas il n’y a  que des cailloux,  mais aussi du soleil, et lui, il a la peau douce.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire