samedi 19 décembre 2015


Le Paranoïaque


                                 Ce matin, il lui semblait que même les murs lui en voulaient…

2 commentaires: